quiz-icon-11. Les hémorroïdes sont généralement une maladie héréditaire ?

Faux ! Il est vrai que certaines familles semblent plus touchées que d'autres par les hémorroïdes, mais à ce jour, la littérature scientifique ne contient que peu de données qui soutiennent un éventuel caractère héréditaire de l'affection. Dans la pratique, on remarque simplement que certaines personnes parlent plus facilement que d'autres de leurs hémorroïdes, ce qui donne vite l'impression que c'est « dans la famille », puisqu'il s'agit de toute façon d'un problème courant. Il existe aussi certains facteurs de risque1 que vous pouvez essayer d'éviter afin de réduire la probabilité de développer des hémorroïdes.


Facteurs de risque


Référence:


  1. Lohsiriwat V. Treatment of hemorrhoids: A coloproctologist's view. World J Gastroenterol 2015;21:9245-9252.

quiz-icon-22. Près de 40% de la population souffre d'hémorroïdes !

Vrai ! Souffrir d'hémorroïdes reste encore souvent un sujet tabou, pourtant près de 40% des gens y sont un jour confrontés ! 1 N'hésitez pas à en parler avec votre médecin ou votre pharmacien.


Qu'est-ce que les hémorroïdes


Référence:


  1. Riss S, Weiser FA, Schwameis K, Riss T, Mittlbock M, Steiner G, Stift A. The prevalence of hemorrhoids in adults. Int J Colorectal Dis 2012;27:215-220.

quiz-icon-33. Les femmes qui viennent d'accoucher sont plus prédisposées aux hémorroïdes !

Vrai ! 25 à 35% des femmes enceintes sont victimes d'hémorroïdes en raison des changements hormonaux et de l'augmentation de la pression intra-abdominale qui vont de pair avec la grossesse.1


Hémorroïdes et grossesse


Référence:


  1. Staroselsky A, Nava-Ocampo AA, Vohra S, Koren G. Hemorrhoids in pregnancy. Can Fam Physician 2008;54:189-190.

quiz-icon-44. Les hémorroïdes sont contagieuses ?

Faux ! Les hémorroïdes ne sont pas contagieuses et ne peuvent donc pas se transmettre d'une personne à l'autre. Il n'est donc pas possible non plus de les « attraper » via une lunette de WC souillée. Une alimentation inappropriée, la consommation d'alcool, la constipation, l’excès de poids ou la grossesse, ... sont les causes les plus courantes des hémorroïdes.1


Conseils pratiques


Référence:


  1. Lohsiriwat V. Treatment of hemorrhoids: A coloproctologist's view. World J Gastroenterol 2015;21:9245-9252.

quiz-icon-55. Il est difficile de se débarrasser des hémorroïdes ?

Faux ! Il est souvent possible de remédier aux hémorroïdes sans intervention chirurgicale majeure, en adaptant son mode de vie et son alimentation. Les symptômes tels que démangeaisons et douleurs peuvent être apaisés avec une pommade locale et/ou des gélules orales.1,2 Dans les cas plus graves, lorsqu'un régime alimentaire et un traitement médicamenteux simple ne suffisent pas, une petite bande de caoutchouc peut être mise en place, ou bien l'hémorroïde peut être supprimée par le médecin par une injection sclérosante (injection d'un produit qui va la détruire) ou par ablation chirurgicale. Vous pouvez toujours poser des questions à votre médecin ou votre pharmacien.3


Traitement


Références:


  1. La pommade anti-hémorroïdaire triAnal. Résumé des caractéristiques du produit, mars 2016. Agence fédérale des médicaments et des produits de santé, http://bijsluiters.fagg-afmps.be.
  2. triAnal vitis caps. Résumé de caractéristiques du produit, juillet 2014. Agence fédérale des médicaments et des produits de santé, http://bijsluiters.fagg-afmps.be.
  3. Lohsiriwat V. Treatment of hemorrhoids: A coloproctologist's view. World J Gastroenterol 2015;21:9245-9252.
quiz-icon-66. Les hémorroïdes sont plus fréquentes chez les personnes âgées ?

Vrai ! L’âge joue un rôle important dans le développement des hémorroïdes.1


Facteurs de risque


Référence:


  1. Lohsiriwat V. Treatment of hemorrhoids: A coloproctologist's view. World J Gastroenterol 2015;21:9245-9252.
quiz-icon-77. Les hémorroïdes peuvent causer le cancer ?

Faux ! Il n'y a aucune raison de croire que les hémorroïdes puissent provoquer un cancer. Cependant, les symptômes des hémorroïdes ressemblent souvent à ceux du cancer colorectal et anal. Ces symptômes sont : saignement rectal, sang dans les selles, sang dans la cuvette des WC, sang sur le papier de toilette. C'est pourquoi il est important de consulter votre médecin si vous présentez un de ces symptômes. Si vous vous faites du souci à ce sujet ou si vous développez un de ces troubles, parlez-en à votre médecin pour qu'il effectue un examen plus approfondi.1


Qu'est-ce que les hémorroïdes.


Référence:


  1. Lohsiriwat V. Treatment of hemorrhoids: A coloproctologist's view. World J Gastroenterol 2015;21:9245-9252.